Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 44 guests, 1 bots online
Votre IP: 54.227.48.147
 , 
Today: Fév 21, 2018
Menu principal
conclusion PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 16 Avril 2008 02:00
TABLEAU RECAPITULATIF : NOMBRE DE MORTS PAR MOIS

Le conflit a duré 51 mois, l’armée française a enregistré la moitié des décès en 16 mois (Août 14-Janvier 16), les 5 mois les plus meurtriers (Septembre 14, Août 14, Septembre 15, Octobre 14, Juin 15) ont vu le quart de la totalité des décès.                                         

L’année 1914 est proportionnellement la plus meurtrière, c’est la mêlée générale ; ensuite, les phases offensives (Deuxième bataille de la Marne, deuxième et troisième bataille d’Artois, Chemin des Dames, Octobre 18) entrainent plus de décès que les phases défensives (Verdun, Mars-Juin 18). Les périodes allant de Novembre à Mars sont plus calmes (exception faite de l’hiver 14-15) : la présence de Noël, du premier de l’an et surtout les conditions climatiques expliquent cette trêve.

Enfin, dans le fichier Mémoire des Hommes, certains, militaires sont décédés après l’armistice du 11 Novembre. J’en estime le nombre à plus de 26 000 dont un petit nombre sont morts durant des actions de combat, les autres ayant succombé à la maladie ou à des blessures. L’administration n’a sans doute pas comptabilisé tous les hommes morts à la suite de séquelles inhérentes à la grande guerre ; pourquoi ?

 

  

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour le Vendredi, 15 Octobre 2010 16:18