Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 13 guests, 3 bots online
Votre IP: 54.198.52.82
 , 
Today: Sep 26, 2018
Menu principal
Canton d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques) PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 17 Février 2011 09:24

Le département des Pyrénées-Atlantiques s'appelle, en 1914, les Basses-Pyrénées.

Le canton d'Orthez comprend, à cette époque, 13 communes ; Baigts, Balansun, Bonnut, Castétis, Lanneplaà, Orthez, Puyoô, Ramous, Saint-Boès, Saint-Girons, Sainte-Suzanne, Sallespisse, Sault-de-Navailles.

Baigts s'appelle maintenant Baigts-de-Béarn et Saint-Girons a pris le nom de Saint-Girons-en-Béarn.

Sainte-Suzanne a été réunie à Orthez en 1972.

Je n'ai pas étudié la commune de Salles-Mongiscard, rattachée au canton en 1951.

Voici la liste des soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs du canton d'Orthez. Cette liste a été effectuée à partir du site du Ministère de la Défense "Mémoire des Hommes". En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non-Morts pour la France"; mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

CLIQUEZ ICI

Utilisez la loupe si nécessaire.

Rectificatif : M. Houyoux, un membre du Forum 14-18 (cf Liens), m'apporte une précision sur le soldat Bordenave Edouard; ce 2° classe n'est pas décédé "Tué à l'ennemi"" mais de ses blessures (Source : Archives de la Croix Rouge de Châtelet -1914 ).

Les abréviations utilisées sont : bca=bataillon de chasseurs alpins   bcp=bataillon de chasseurs à pied   rac=régiment d'artillerie de campagne   ri=régiment d'infanterie   ric=régiment d'infanterie coloniale   rit=régiment d'infanterie territoriale.

RESULTATS PAR RAPPORT AUX RECENSEMENTS DE 1891 ET DE 1911

La comparaison avec ces 2 recensements permet de mieux appréhender d'éventuels mouvements de population (émigration/immigration).

Baigts-de-Béarn : 31 morts pour 866 habitants en 1891 (soit 3.6%) et pour 806 habitants en 1911 (soit 3.8%).

Balansun : 9 morts pour 269 habitants en 1891 (soit 3.3%) et pour 219 habitants en 1911 (soit 4.1%).

Bonnut : 32 morts pour 1059 habitants en 1891 (soit 3%) et pour 1018 habitants en 1911 (soit 3.1%).

Castétis : 19 morts soit 446 habitants en 1891 (soit 4.3%) et pour 393 habitants en 1911 (soit 4.8%).

Laneplaà : 12 morts pour 365 habitants en 1891 (soit 3.3%) et pour 320 habitants en 1911 (soit 3.75%).

Orthez : 202 morts pour 6210 habitants en 1891 (soit 3.3%) et pour 6247 habitants en 1911 (soit 3.2%); j'ai pu confondre Orthez avec le village d'Arthez.

Puyoô : 15 morts pour 693 habitants en 1891 (soit 2.2%) et pour 734 habitants en 1911 (soit 2%).

Ramous : 16 morts pour 458 habitants en 1891 (soit 3.5%) et pour 508 habitants en 1911 (soit 3.1%).

Sallespisse : 31 morts pour 692 habitants en 1891 (soit 4.5%) et pour 648 habitants en 1911 (soit 4.8%).

Sault-de-Navailles : 25 morts pour 1046 habitants en 1891 soit 2.4%) et pour 900 habitants en 1911 (soit 2.8%).

Saint-Boès : 14 morts pour 412 habitants en 1891 (soit 3.4%) et pour 259 habitants en 1911 (soit 5.4%).

Saint-Girons-en-Béarn : 9 morts pour 236 habitants en 1891 (soit 3.8%) et pour 212 habitants en 1911 (soit 4.2%).

Sainte-Suzanne : 25 morts pour 587 habitants en 1891 (soit 4.3%) et pour 585 habitants en 1911 (soit 4.3%).

J'ai trouvé 440 soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs de ce canton; soit 3.3% de la population de 1891(13 33 habitants) et 3.4% de la population de 1911 (12 849 habitants).

Résultats pour le département des Pyrénées-Atlantiques : 3.2% de la population de 1891 et 3.1% de la population de 1911; cf "Tableau des départements".

Résultats au niveau national : 3.2% de la population de 1891 et 3% de la population de 1911.

REPARTITION DES SOLDATS

Voir chapitre "Les différentes armes".

Aviation, aérostation : 2 morts soit 0.5% (France=0.3%).

Marine : 2 morts soit 0.5% (France=0.7%).

Service de santé  (Section d'infirmiers militaires): 3 morts soit 0.7% (France=0.4%).

Divers (Escadron du train, section de chemin de fer, section de coa) : 5 morts soit 1.1% (France=1%).

Génie : 7 morts soit 1.6% (France=1.9%).

Cavalerie (Chasseurs à cheval, chasseurs d'Afrique, hussards, cuirassiers...) : 9 morts soit 2% (France=1%).

Artillerie : 25 morts soit 5.7% (France=5.7%).

Infanterie : 387 morts soit 88% (France=88.4%).

Répartition dans l'infanterie

Divers (Régiment léger, cuirassiers à pied) : 2 morts soit 0.5% (France<0.1%).

Chasseurs : 10 morts soit 2.6% (France=8.6%).

Régiments d'infanterie territoriale : 18 morts soit 4.7% (France=3.5%).

Régiments d'infanterie coloniale, zouaves, tirailleurs, régiment d'Afrique, infanterie coloniale du Maroc.... : 42 morts soit 10.9% (France=17.6%).

Régiments d'infanterie : 315 morts soit 81.4% (France=69.5%) et 71.6% de la totalité des soldats décédés (France=61.4%).

REGIMENTS LES PLUS TOUCHES

Je ne cite que les régiments qui représentent plus de 2% de la liste.

12° régiment d'infanterie : 21 morts.

143° régiment d'infanterie territoriale : 13 morts.

144° régiment d'infanterie : 8 morts.

18° régiment d'infanterie : 43 morts.

218° régiment d'infanterie : 19 morts.

34° régiment d'infanterie : 20 morts.

49° régiment d'infanterie : 16 morts.

83° régiment d'infanterie : 17 morts.

88° régiment d'infanterie : 23 morts.

EVOLUTION DES DECES AU COURS DU CONFLIT

- Un 2° clesse décède, de maladie, le 10.08.14; c'est le premier mort du canton.

- 8 soldats décèdent durant des combats le 22.08.14.

- Un maréchal des logis meurt de maladie le 09.11.18.

-Le dernier "Tué à l'ennemi" est un sapeur décédé le 06.11.18.

- 10 soldats meurent après le 11.11.18, soit 2.3% (France=2.1%).

1914

Août : 32 morts (1 sans date précise) dont 8 le 22.

Septembre : 37 morts dont 1 sans date précise.

Octobre : 19 morts.

Novembre : 4 morts.

Décembre : 14 morts.

Pour 1914 : 105 morts soit 23.9% (France=23.6%).

1915

Janvier : 15 morts.

Février : 11 morts.

Mars : 3 morts.

Avril : 3 morts.

Mai : 22 morts.

Juin : 10 morts.

Juillet : 1 mort.

Août : 6 morts.

Septembre : 10 morts.

Octobre : 9 morts.

Novembre : 3 morts.

Décembre : 2 morts.

Pour 1915 : 95 morts soit 23.5% (France=26.2%).

1916

Janvier : 4 morts.

Février : 2 morts.

Mars : 4 morts.

Avril : 1 mort.

Mai : 17 morts dont 1 sans date précise.

Juin : 12 morts.

Juillet : 6 morts.

Août : 4 morts.

Septembre : 4 morts.

Octobre : 10 morts.

Novembre : 7 morts.

Décembre : 0

Pour 1916 : 71 morts soit 16.1% (France=19%).

1917

1 décès sans date précise.

Janvier : 4 morts.

Février : 2 morts.

Mars : 8 morts.

Avril : 15 morts dont 1 sans date précise.

Mai : 20 morts.

Juin : 3 morts.

Juillet : 6 morts.

Août : 5 morts.

Septembre : 2 morts.

Octobre : 2 morts.

Novembre : 2 morts.

Décembre : 2 morts.

Pour 1917 : 76 morts soit 17.3% (France=12.1%).

1918

Janvier : 1 mort.

Février : 5 morts.

Mars : 4 morts.

Avril : 5 morts.

Mai : 6 morts.

Juin : 14 morts.

Juillet : 11 morts.

Août : 5 morts.

Septembre : 15 morts dont 1 sans date précise.

Octobre : 14 morts.

Novembre (Jusqu'au 11 inclus) : 2 morts.

Pour 1918 : 82 morts soit 18.6% (France=15.9%).

Conclusion

- Année la plus meurtrière : 1914; au niveau national, il sagit de 1915 : cf "Récapitulatif du nombre de morts par an et par mois".

- Mois le plus meurtrier : Septembre 1914, comme au niveau national; cf "Récapitulatif du nombre de morts par mois".

- Jour le plus meurtrier : 22.08.14; au niveau national, il s'agit, à mon avis, du 25.09.15 : cf "25 Septembre 1915 ".

LIEU DE DECES

3 fiches sans renseignement.

1 mort à l'hôpital, sans précision de département.

Zone de front

Aisne : 118 morts dont 6 en ambulance et 1 à l'hôpital   Allemagne : 7 morts dont 2 à l'hôpital   Alsace : 4 morts dont 1 en ambulance   Ardennes : 8 morts   Belgique : 25 morts dont 1 en ambulance   Grèce : 2 morts dont 1 à l'hôpital   Haute-Marne : 1 mort   Marne : 64 morts dont 5 en ambulance et 3 à l'hôpital   Mer : 2 morts   Meurthe-et-Moselle : 6 morts dont 1 en ambulance et 3 à l'hôpital   Meuse : 58 morts dont 1 en ambulance et 3 à l'hôpital   Monténégro : 1 mort   Nord : 1 mort   Oise : 19 morts dont 3 en ambulance et 2 à l'hôpital   Pas-de-Calais : 31 morts dont 2 en ambulance   Seine-et-Marne : 4 morts dont 2 à l'hôpital   Serbie : 7 morts dont 2 en ambulance   Somme : 22 morts dont 1 en ambulance et 2 à l'hôpital   Territoire-de-Belfort : 1 mort à l'hôpital   Turquie : 7 morts dont 1 en ambulance   Vosges : 2 morts dont 1 à l'hôpital.

Zone arrière

43 morts dont 7 dans les Pyrénées-Atlantiques et 2 dans les départements limitrophes.

Conclusion

- Fronts les plus meurtriers : 1)Aisne   2)Marne   3)Meuse   4)Pas-de-Calais   5)Belgique

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Répartition des morts sur le front occidental".

AGE DES SOLDATS DECEDES

18 soldats décèdent à l'âge de 19 ans.

1 soldat de section d'infirmiers militaires meurt, de maladie,  à 79 ans!! J'ai un petit doute sur l'âge, la fiche de "Mémoire des Hommes" est raturée.

Un colonel, du 130° régiment d'infanterie, est "Tué à l'ennemi" à 55 ans.

L'âge moyen de décès est de 27 ans et 9 mois (France=27 ans et 4 mois).

La classe d'âge la plus représentée est celle des 20 ans avec 42 morts, comme au niveau national : cf "Histogramme des classes d'âge".

LES GRADES

Voir chapitre "Ils ont tous soufferts".

1 fiche sans renseignement.

Officiers : 23 morts soit 5.2% (France=2.75%).

Sous-officiers : 36 morts soit 8.2% (France=8%).

Militaires du rang : 380 morts soit 86.4% (France=89.2%).

TYPES DE MORT

- Pour l'ensemble des troupes francaises, voir "Type de mort selon les fronts".

- Pour les soldats natifs de ce canton :

2 fiches sans renseignement.

Décès en captivité, sans autre précision : 1 mort.

Fusillé par ennemi : 1 mort.

Décès par accident : 4 morts.

Disparus (dont naufrage et jugement) : 27 morts soit 6.1% (France=8.2%).

Décès du à la maladie : 49 morts soit 11.1% (France=11.8%).

Décès par blessures : 82 morts soit 18.6% (France=20%).

"Tués à l'ennemi" : 274 morts soit 62.3% (France=58.7%).

ANNEE DE NAISSANCE

- Les années exrtèmes de naissance sint 1838 (1 mort) et 1899 (1 mort); il persiste un doute pour la fiche indiquant 1838, elle est raturée.

- L'année moyenne de naissance est 1888.

- L'année de naissance la plus représentée est 1892 avec 30 morts.

QUELQUES CARACTERISTIQUES DE CES SOLDATS

- Peu de chasseurs dans les sodats décédés.

- 1917 est, en proportion, une année meurtriere.

- Beaucoup de décès dans l'Aisne.

- Beaucoup d'officiers dans les soldats décédés.

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour le Vendredi, 21 Novembre 2014 17:55