Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 87 guests online
Votre IP: 54.224.164.166
 , 
Today: Nov 19, 2017
Menu principal
Métropole ou colonies : les différents types de décès PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 16 Avril 2008 20:37

  SOLDATS ORIGINAIRES DE METROPOLE

Tué à l'ennemi (TAE) : 58.7%

DISPARU : 8.2%

BLESSURE : 20%

MALADIE : 11.8%

AUTRES : 1.3%

SOLDATS ORIGINAIRES DES COLONIES

TAE : 46.06%

DISPARU : 13.33%

BLESSURE : 15.45%

MALADIE : 17.27%

AUTRES : 7.89%

 

Que les militaires originaires des colonies décèdent plus de maladies que ceux nés en métropole parait logique : climat plus froid, éloignement de la famille… ; par contre, pourquoi , chez les indigènes, la proportion de disparus est-elle plus forte ? L’identification des corps est-elle plus compliquée, l’effort fourni pour récupérer ces cadavres est-il moins important, les troupes coloniales sont-elles envoyées sur des fronts ou les combats sont particulièrement rudes (Dardanelles) ? Le fait que le pourcentage de décès par blessure est, chez les natifs des colonies, moins important corroborerait les deux dernières hypothèses : zones de combats très violents ou-et ce serait plus grave- moins d’efforts pour récupérer les corps et mois d’efforts pour soigner les blessés.
Mise à jour le Vendredi, 22 Janvier 2010 00:23