Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 20 guests online
Votre IP: 54.80.77.124
 , 
Today: Sep 25, 2017
Menu principal
Gouvernorat de Béja (Tunisie) PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 25 Juin 2012 13:30

Mes parents René et Marie,  mon frère Christophe ont vécu, au début des années 60 à Thibar, petite ville du Nord-Tunisie, située à 50 km à l'Ouest de Béja.

En 1914, le Gouvernorat de Béja n'existait pas. Il a été créé, en 1956 à partir de 3 Caïdats :   Béja, Medjez-el-Bab et Téboursouk.

Voici la liste des soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs des caïdats de Béja, Medjez-el-Bab et Téboursouk. Cette liste a été effectué à partir du site du Ministère de la Défense : "Mémoire des Hommes". En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non-Morts pour la France"; mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

CLIQUEZ ICI

Utilisez la loupe si nécessaire.

J'ai pu commettre queques erreurs, n'hésitez pas à me les signaler.

Les abréviations utilisées sont : bca=bataillon de chasseurs alpins   bcp=bataillon de chasseurs à pied   rac=régiment d'artillerie de campagne   ri=régiment d'infanterie   ric=régiment d'infanterie coloniale   rit=régiment d'infanterie territoriale.

Je n'ai pas de résultas de recensements de ces 3 caïdats, je ne comparerai donc pas mes résultats avec les chiffres de population.

J'ai touvé 662 soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs du gouvernorat de Béja. La répartition se fait ainsi : Caïdat de Béja : 344 morts   Caîdat de Medjez-el-Bab : 162 morts   Caïsat de Téboursouk : 156 morts.

Remarque :

Les fiches de Mémoire des Hommes, pour la Tunisie, ne sont pas toujours très claires en ce qui concerne les lieux et dates de naissance de plus je ne connais pas la géographie de ce pays. Une fiche de Mémoire des Hommes est divisée en 2 partie : partie "à remplir par le corps" et partie "ne pas à remplir par le corps".Si il est fait référence, dans l'une des 2 parties de la fiche, à l'un des caïdats qui m'intéressent, je considère, alors, que le soldat est natif de ce caïdat.

REPARTITION DES SOLDATS

Voir chapitre "Les différentes armes ".

1 fiche sans indication.

Service de santé (Section d'infirmiers militaires) : 6 morts soit 0.9% (France=0.4%).

Divers (Escadron du train, section de COA) : 8 morts soit 1.2% (France=1%).

Génie : 15 morts soit 2.3% (France=1.9%).

Artillerie : 17 morts soit 2.6% (France=5.7%).

Infanterie : 615 morts soit 92.9% (France=88.4%).

Répartition dans l'infanterie.

Chasseurs : 1 mort soit 0.2% (France=8.6%).

Régiment d'infanterie : 1 mort soit 0.2% (France=69.5%).

Zouaves, tirailleurs, spahis : 613 morts soit 99.6% (France=17.6%) et 92.6% de la totalité des soldats décédés.

LES REGIMENTS LES PLUS TOUCHES

Je ne cite que les régiments qui représentent plus de 2% de la liste.

Je considère que : régiment de tirailleurs = régiment de tirailleurs tunisiens = régiment de tirailleurs indigènes et que régiment mixte zouaves = régiment mixte zouaves et tirailleurs.

4° régiment mixte de zouaves et tirailleurs : 30 morts.

4° régiment de tirailleurs : 175 morts.

8° régiment mixte de zouaves et tirailleurs : 18 morts.

8° régiment de tirailleurs : 364 morts.

EVOLUTION DES DECES AU COURS DU CONFLIT

3 fiches sans indication.

Un 2° classe, du 8° régiment de tirailleurs, disparait dans un endroit non déterminé le 09 Août 1914.

3 soldats sont "tués à l'ennemi" le 24.08.1914, ce sont les premiers morts du gouvernorat.

Un 2° classe décède, de maladie, le 11.11.1918.

Un soldat, du 4° régiment de tirailleurs, disparait le 21.10.1918 dans les Ardennes.

31 militaires meurent après le 11 Novembre 1918 soit 4.7% (France=2.1%).

1914

Août : 16 morts (1 sans date précise) dont 11 le 30 dans l'Aisne.

Septembre : 30 morts.

Octobre : 23 morts dont 1 sans date précise.

Novembre : 64 morts dont  43 du 8° régiment de tirailleurs, le 10,  en Belgique.

Décembre : 16 morts.

Pour 1914 : 149 morts soit 22.5% (France=23.6%).

1915

Janvier : 4 morts.

Février : 5 morts.

Mars : 0

Avril : 14 morts.

Mai : 11 morts.

Juin : 17 morts dont 1 sans date précise.

Juillet : 1 mort.

Août : 3 morts.

Septembre : 36 morts dont 24 le 25.

Octobre : 3 morts.

Novembre : 32 morts dont 27 le 04 lors du naufrage du Calavdos .

Décembre : 5 morts.

Pour 1915 : 132 morts soit 19.9% (France=26.2%).

1916

Janvier : 2 morts.

Février : 3 morts.

Mars : 2 morts.

Avril :1 mort.

Mai : 10 morts.

Juin : 13 morts.

Juillet : 12 morts.

Août : 16 morts.

Septembre : 6 morts.

Octobre : 22 morts.

Novembre : 2 morts.

Décembre : 15 morts.

Pour 1916 :  104 morts soit 15.7% (France=19%).

1917

Janvier :2 morts.

Février : 4 morts.

Mars : 2 morts.

Avril : 18 morts.

Mai : 4 morts.

Juin : 7 morts.

Juillet : 9 morts.

Août : 6 morts.

Septembre : 20 morts dont 15 le 23 lors du torpillage du Médie .

Octobre :  18 morts.

Novembre : 2 morts.

Décembre : 0

Pour 1917 : 91 morts soit 13.8% (France=12.1%).

1918

Janvier :2 morts.

Février : 4 morts.

Mars : 16 morts.

Avril : 13 morts.

Mai : 10 morts dont 1 sans date précise.

Juin : 14 morts dont 1 sans date précise.

Juillet : 21 morts.

Août : 16 morts.

Septembre : 14 morts.

Octobre : 35 morts dont 1 sans date précise.

Novembre (Jusqu'au 11 inclus) : 7 morts.

Pour 1918 : 151 morts soit 22.8% (France=15.9%).

conclusion

- Année la plus meurtrière : 1918; au niveau national, il s'agit de 1915 : cf "Récapitulatif du nombre de morts par an et par mois ".

- Mois le plus meurtrier : Novembre 1914; au niveau national, il s'agit de Septembre 1914 : cf "Récapitulatif du nombre de morts par mois ".

- Jour le plus meurtrier :10 Novembre 1914; au niveau national, il s'agit, à mon avis, du 25.09.1915 : cf "Le 25 Septembre 1915 ".

LIEU DE DECES

12 fiches sans indication.

5 morts en ambulance, sans indication de département.

8 morts à l'hôpital, sans précision de département.

Zone de front

Aisne : 105 morts dont 3 en ambulance et 1 à l'hôpital   Albanie : 1 mort en ambulance et 1 mort à l'hôpital   Algérie : 1 mort à l'hôpital   Allemagne : 6 morts dont 2 à l'hôpital    Alsace : 2 morts dont 1 à l'hôpital   Ardennes : 6 morts   Belgique : 97 morts dont1 à l'hôpital   Grèce : 8 morts dont 6 à l'hôpital   Marne : 50 morts dont 4 en ambulance et 3 à l'hôpital   Maroc : 14 morts dont 4 en ambulance  Mer : 43 morts   Meurthe-et-Moselle : 3 morts dont 2 en ambulance   Meuse : 83 morts dont 3 en ambulance et 3 à l'hôpital   Nord : 3 morts dont 2 à l'hôpital   Oise : 59 morts dont 2 en ambulance et 6 à l'hôpital   Pas-de-Calais : 48 morts dont 3 en ambulance   Roumanie : 1 mort à l'hôpital   Seine-et-Marne : 1 mort en ambulance   Serbie : 5 morts dont 5 en ambulance  Somme : 23 morts dont 2 en ambulance et 2 à l'hôpital   Territoire-de-Belfort : 1 mort à l'hôpital   Tunisie : 18 morts dont 11 à l'hôpital et 1 dans une infirmerie   Vosges : 1 mort en ambulance

Zone arrière

59 morts.

Conclusion

- Fronts les plus meurtriers : 1)Aisne   2)Belgique   3)Meuse   4)Oise   5)Oise

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Répartition des morts sur le front occidental ".

AGE DES SOLDATS DECEDES

De nombreuses fiches de "Mémoire des Hommes" ont une date de naissance approximative (par exemple : vers 1890).

7 fiches sans renseignement.

2 soldats décèdent à l'âge de 16 ans : 1 dans un naufrage, l'autre porté disparu.

4 soldats (1 porté disparu, 3 "Tués à l'ennemi" meurent à 41 ans.

L'âge moyen de décès est de 25 ans et 3 mois (France=27 ans et 4 mois).

La classe d'âge la plus représentée est celle des 21 ans; au niveau national, il s'agit de celle des 20 ans : cf "Histogramme des classes d'âge ".

LES GRADES

Voir chapitre "Ils ont tous soufferts "

2 fiches sans renseignement.

Officiers : 2 morts soit 0.3% (France=2.75%).

Sous-officiers : 13 morts soit 2% (France=8%).

Militaires du rang : 645 morts soit 97.4% (France=89.2%).

TYPE DE MORT

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Type de mort selon les fronts ".

- Pour les sodats natifs du gouvernorat de Béja :

33 fiches sans renseignement.

Décès par accident : 2 morts.

Décès dus aux gaz : 2 mort.

Décès en captivité, sans autre précision : 4 morts.

Décès par blessures : 85 morts soit 12.8% (France=20%).

Décès par maladie : 89 morts soit 13.4% (France=11.8%).

Disparus (Dont jugement et naufrage) : 194 morts soit 29.3% (France=8.2%).

"Tués à l'ennemi" (Dont "Morts pour la France") : 253 morts soit 38.2% (France=58.7%).

ANNEE DE NAISSANCE

6 fiches sans indications.

Les années extrèmes de naissance sont 1875 (4 morts) et 1899 (2 morts).

L'année moyenne de naissance est 1891.

L'année de naissance la plus représentée est 1889 avec 72 morts.

QUELQUES CARACTERISTIQUES DE CES SOLDATS

- Soldats appartenent principalemament à l'infanterie.

- Les 4° et 8° régiment de tirailleurs sont très représentés.

- le 10.11.14 est très meurtrier.

- 1918 est une année de fortes pertes au contraire de 1915.

- Beaucoup de morts dans l'Aisne et l'Oise, peu dans la Marne.

- Les soldats décédés sont relativement jeunes.

- Très peu d'officiers et peu de sous-officiers.

- Forte proportion de disparus dus, entre autre, aux naufrages mais pas seulement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour le Vendredi, 21 Novembre 2014 15:37