Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 71 guests, 1 bots online
Votre IP: 23.20.13.165
 , 
Today: Sep 26, 2017
Menu principal
Haute-Loire PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 16 Décembre 2015 14:14

Voici la liste des soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs du département de la Haute-Loire. Cette liste a été effectuée à partir du site du Ministère de la Défense "Mémoire des Hommes". En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non-Morts pour la France"; mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

CLIQUEZ ICI

Les abréviations utilisées sont : bca=bataillon de chasseurs alpins   bcp=bataillon de chasseurs à pied   rac=régiment d'artillerie de campagne   ri=régiment d'infanterie   ric=régiment d'infanterie coloniale   rit=régiment d'infanterie territoriale.

Remarque sur ce travail

De par mon fait, de par les erreurs contenues dans les fiches de "Mémoire des Hommes" mais, aussi, par la difficulté à lire certaines écritures, ce travail contient des inexactitudes et des erreurs (en particulier sur les noms de communes), veuillez m'en excuser.

Certains soldats n'ont pas de nom de communes de naissance, je n'ai pas réussi à les lire.

COMPARAISON AVEC LES RECENSEMENTS DE 1891 ET DE 1911

La comparaison avec ces 2 recensements permet de mieux évaluer certains mouvements de population (Emigration/immigration).

J'ai trouvé 11 044 soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs de Haute-Loire, soit 3.5% de la population de 1891 et 3.6% de la population de 1911.

J'avais estimé, dans mes premiers travaux statistiques, les pertes à 3.4% de la population de 1891 et 3.6% de la population de 1911 : cf "Tableau des départements". Ces résultats sont aussi à comparer avec les travaux de Mrs Rouvière et Gilles.

Résultats au niveau national : 3.2% de la population de 1891 et 3% de la population de 1911.

REPARTITION DES SOLDATS

Voir chapitre "Les différentes armes".

1 fiche sans indication.

Civil : 1 mort.

Marine : 15 morts soit 0.1% (France=0.7%).

Aviation, aérostation : 23 morts soit 0.2% (France=0.3%).

Service de santé (Sections d'infirmiers militaires, section sanitaire, groupe de brancardiers) : 40 morts soit 0.4% (France=0.4%).

Cavalerie (Chasseurs à cheval, cuirassiers, dragons, hussards, chasseurs d'Afrique, groupes cyclistes de division de cavalerie) : 106 morts soit 1% (France=1%).

Divers (Escadrons du train, sections de C.O.A., sections de chemin de fer, chasseurs forestiers, légion de gendarmerie, chars de combat, section coloniale de C.O.A., administration, intendance, télégraphie) : 108 morts soit 1% (France=1%).

Génie (Dont territoriaux) : 222 morts soit 2% (France=1.9%).

Artillerie : 560 morts soit 5.1% (France=5.7%).

Infanterie : 9 968 morts soit 90.3% (France=88.4%).

Répartition dans l'infanterie

Légion étrangère : 7 morts soit résultat <0.1% (France=0.8%).

Divers (Régiments légers, cuirassiers à pied, aumônier de division d'infanterie, groupe spécial) 11 morts soit 0.1% (France<0.1%).

Régiments d'infanterie territoriale : 450 morts soit 4.5% (France=3.5%).

Régiments d'infanterie coloniale, zouaves (Dont territoriaux), tirailleurs, spahis, bataillons et régiments d'Afrique, bataillon d'infanterie légère d'Afrique, bataillon colonial du Maroc, régiment d'infanterie coloniale du Maroc... : 1 182 morts soit 11.9% (France=17.6%).

Chasseurs (Dont territoriaux) : 1 573 morts soit 15.8% (France=8.6%).

Régiments d'infanterie : 6 745 morts soit 67.7% (France=69.5%) et 61.1% de la totalité des soldats décédés (France=61.4%).

REGIMENTS LES PLUS TOUCHES

Je ne cite que les régiments qui représentent plus de 2% de la liste.

105° régiment d'infanterie : 249 morts.

28° bataillon de chasseurs à pied : 225 morts.

286° régiment d'infanterie : 391 morts.

38° régiment d'infanterie : 357 morts.

6° régiment d'infanterie coloniale : 233 morts.

86° régiment d'infanterie : 490 morts.

92° régiment d'infanterie : 372 morts.

EVOLUTION DES DECES AU COURS DU CONFLIT

6 Fiches sans indication.

Un soldat, du 60° régiment d'infanterie est "Tué à l'ennemi" le 07 Août 1914 en Alsace.

Un brigadier décède de ses blessures le 11 Novembre 1918.

2 soldats sont "Tués à l'ennemi" le 10 Novembre 1918.

280 soldats décèdent après le 11 Novembre 1918, soit 2.5% (France=2.1%).

1914

1 fiche sans indication.

Août : 772 morts (14 sans date précise) dont 177 le 20.

Septembre : 798 morts dont 3 sans date précise.

Octobre : 334 morts dont 2 sans date précise.

Novembre : 286 morts dont 1 sans date précise.

Décembre : 381 morts dont 179 le 12.

Pour 1914 : 2 572 morts soit 23.3% (France=23.6%).

1915

1 fiche sans date précise.

Janvier : 163 morts dont 1 sans date précise.

Février : 105 morts.

Mars : 189 morts.

Avril : 175 morts.

Mai : 299 morts dont 1 sans date précise.

Juin : 316 morts.

Juillet : 240 morts.

Août : 152 morts.

Septembre : 394 morts dont 165 le 25.

Octobre : 200 morts.

Novembre : 60 morts.

Décembre : 104 morts.

Pour 1915 : 2 398 morts soit 21.7% (France=26.2%).

1916

1 fiche sans date précise.

Janvier : 78 morts.

Février : 88 morts.

Mars : 320 morts.

Avril : 105 morts.

Mai : 170 morts.

Juin : 251 morts dont 1 sans date précise.

Juillet : 277 morts dont 1 sans date précise.

Août : 237 morts.

Septembre : 509 morts.

Octobre : 263 morts.

Novembre : 171 morts.

Décembre : 135 morts dont 1 sans date précise.

Pour 1916 : 2 605 morts soit 23.6% (France=19%).

1917

Janvier : 46 morts.

Février : 38 morts.

Mars : 99 morts.

Avril : 279 morts dont 1 sans date précise.

Mai : 188 morts dont 1 sans date précise.

Juin : 77 morts.

Juillet : 103 morts.

Août : 154 morts.

Septembre : 82 morts.

Octobre : 86 morts.

Novembre : 56 morts.

Décembre : 38 morts.

Pour 1917 : 1246 morts soit 11.3% (France=12.1%).

1918

Janvier : 26 morts.

Février : 27 morts.

Mars : 81 morts.

Avril : 121 morts.

Mai : 182 morts.

Juin : 214 morts dont 1 sans date précise.

Juillet : 321 morts.

Août : 248 morts.

Septembre : 258 morts.

Octobre : 373 morts.

Novembre (Jusqu'au 11 inclus) : 86 morts.

Pour 1918 : 1936 morts soit 17.5% (France=15.9%).

Conclusion

- Année la plus meurtrière : 1916; au niveau national, il s'agit de 1915 : cf "Récapitulatif du nombre de morts par an et par mois".

- Mois le plus meurtrier : Septembre 1914, comme au niveau national : cf "Récapitulatif du nombre de morts par mois".

- Jour le plus meurtrier : 12 Décembre 1914; au niveau national, il s'agit du 25 Septembre 1915 : cf "25 Septembre 1915".

LIEU DE DECES

21 fiches sans indication.

28 morts en ambulance sans précision de département.

17 morts à l'hôpital sans précision de département.

Zone de front

Aisne : 1097 morts dont 3 en poste de secours, 95 en ambulance et 18 à l'hôpital   Albanie : 9 morts dont 7 en ambulance   Algérie : 5 morts dont 4 à l'hôpital   Allemagne : 117 morts dont 5 en ambulance et 49 à l'hôpital   Alsace : 655 morts dont 28 en ambulance et 23 à l'hôpital   Ardennes : 108 morts dont 6 en ambulance et 1 à l'hôpital   Autriche : 1 mort à l'hôpital   Belgique : 375 morts dont 23 en ambulance et 15 à l'hôpital   Bulgarie : 11 morts dont 4 en ambulance et 3 à l'hôpital   Grèce : 107 morts dont 1 en infirmerie, 11 en ambulance et 48 à l'hôpital   Hongrie : 1 mort   Italie : 13 morts dont 5 en ambulance et 3 à l'hôpital   Liban : 1 mort   Lorraine : 254 morts dont 6 en ambulance et 8 à l'hôpital   Macédoine : 12 morts dont 2 en ambulance et 2 à l'hôpital   Marne : 1146 morts dont 1 dans un poste de secours, 149 en ambulance et 90 à l'hôpital   Maroc : 8 morts dont 2 en ambulance et 1 à l'hôpital   Mer : 45 morts dont 5 sur un navire-hôpital   Meurthe-et-Moselle : 896 morts dont 32 en ambulance et 94 à l'hôpital   Meuse : 1839 morts dont 2 en poste de secours, 214 en ambulance et 94 à l'hôpital   Nord : 77 morts dont 1 dans un asile, 11 en ambulance et 35 à l'hôpital   Oise : 572 morts dont 1 en poste de secours, 119 en ambulance et 80 à l'hôpital   Pas-de-Calais : 477 morts dont 1 dans un poste de secours, 28 en ambulance et 22 à l'hôpital   Roumanie : 1 mort à l'hôpital   Seine-et-Marne : 58 morts dont 7 en ambulance et 14 à l'hôpital   Serbie : 99 morts dont 1 dans un poste de secours, 1 dans poste chirurgicale et 30 en ambulance   Somme : 1423 morts dont 1 dans un poste de secours, 127 en ambulance et 88 à l'hôpital   Territoire-de-Belfort : 9 morts dont 1 en ambulance et 8 à l'hôpital   Tunisie : 4 morts à l'hôpital   Turquie : 86 morts dont 2 en ambulance et 1 dans une infirmerie   Vosges : 554 morts dont 24 en ambulance et 82 à l'hôpital   Yougoslavie : 1 mort en ambulance.

Zone arrière

913 morts dont 189 en Haute-Loire et 128 dans les départements limitrophes.

Conclusion

- Fronts les plus meurtriers : 1)Meuse   2)Somme   3)Marne   4)Aisne   5)Meurthe-et-Moselle.

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Répartition des morts sur le front occidental".

AGE DES SOLDATS DECEDES

16 fiches sans indication.

Un artilleur est "Tué à l'ennemi" à 16 ans : il conviendrait de vérifier l'exactitude de la miche de "Mémoire des Hommes".

5 soldats meurent à 17 ans : 2 décèdent de blessures, 3 sont "Tués à l'ennemi".

Un capitaine décède de maladie à 67 ans.

Un caporal est "Tué à l'ennemi" à 56 ans.

L'âge moyen de décès est de 27 ans et 4 mois comme au niveau national.

La classe d'âge la plus représentée est celle des 21 ans; au niveau national, il s'agit de celle des 20 ans ; cf "Histogramme des classes d'âge".

LES GRADES

Voir chapitre "Ils ont tous soufferts".

4 fiches sans renseignement.

Officiers : 154 morts soit 1.4% (France=2.75%).

Sous-officiers : 539 morts soit 4.9% (France=8%).

TYPES DE MORT

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Type de mort selon les fronts".

- Pour les soldats natifs de Haute-Loire :

28 fiches sans indication.

Suicide : 1 mort.

Fusillés par l'ennemi : 2 morts.

Décès dus aux gaz : 37 morts.

Décès en captivité sans autre précision : 39 morts.

Décès par accident : 88 morts.

Disparus (Dont Jugement et naufrage) : 786 soit 7.1% (France=8.2%).

Décès dus aux maladies ; 1187 morts soit 10.7% (France=11.8%).

Décès par blessures : 2603  morts soit 23.6% (France=20%).

"Tués à l'ennemi" (Dont "Morts pour la France") : 6273 morts soit 56.8% (France=58.7%).

LES ANNEES DE NAISSANCE

3 fiches sans indication.

Les années extrêmes de naissance sont 1848 (1 mort) et 1899 (25 morts).

L'année moyenne de naissance est 1888.

L'année de naissance la plus représentée est 1894 avec 817 morts.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour le Jeudi, 31 Août 2017 10:14