Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 12 guests, 1 bots online
Votre IP: 54.145.124.143
 , 
Today: Nov 19, 2017
Menu principal
Marne PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 15 Juin 2016 12:21

Voici la liste des soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs du département de la Marne. Cette liste a été effectué à partir du site du Ministère de la Défense "Mémoire des Hommes". En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non-morts pour la France"; mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

CLIQUEZ ICI

Les abréviations utilisées sont : bca=bataillon de chasseurs alpins   bcp=bataillon de chasseurs à pied   rac=régiment d'artillerie de campagne   ri=régiment d'infanterie   ric=régiment d'infanterie coloniale   rit=régiment d'infanterie territoriale.

Remarque sur ce travail

De par mon fait, de par les erreurs contenues dans les fiches de "Mémoire des Hommes", mais aussi par la difficulté à lire certaines écritures, ce travail contient des inexactitudes, veuillez m'en excuser.

Certains soldats n'ont pas de noms de commune de naissance, je n'ai pas réussi à les lire.

Vous trouverez dans la liste 61 fiches concernant des civils, mon travail de statistiques ne prends pas en compte ces fiches.

COMPARAISON AVEC LES RECENSEMENTS DE 1891 ET DE 1911

La comparaison avec ces 2 recensements permet de mieux appréhender d'éventuels mouvements de population (Emigration/immigration).

J'ai trouvé 14 046 soldats "morts pour la France" et décédés durant la guerre 14-18, soit 3.2% de la population de 1891 et 3.2% de la population de 1902. J'avais estimé les pertes, dans mes premiers travaux statistiques, à 3.26% de la population de 1891 et à 3.25% de la population de 1911 : cf "Tableau des départements". Ces résultats sont aussi à comparer avec les travaux de Mrs Rouvières et Gilles.

Résultats au niveau national : 3.2% de la population de 1891 et 3% de la population de 1911.

REPARTITION DES SOLDATS

Voir chapitre "Les différentes armes".

61 fiches concernent des civils.

6 fiches sans indication.

Marine : 30 morts soit 0.2% (France=0.7%).

Aviation, aérostation : 52 morts soit 0.4% (France=0.3%).

Service de santé (Section d'infirmiers militaires, section coloniales d'infirmiers, personnel sanitaire, personnel d'ambulance, brancardiers, personnel d'hôpital) : 86 morts soit 0.6% (France=0.4%).

Divers (Régiment de chars d'assaut, personnel d'arsenal, escadron du train,section de C.O.A., section de chemin de fer, légion de gendarmerie, état-major, secrétaire d'état-major, gendarmerie territoriale, personnel de chemin de fer, douanes, télégraphiste, trésorerie, train sanitaire, administration...) : 167 morts soit 1.2% (France=1%).

Cavalerie (Chasseurs, chasseurs d'Afrique, dragons, cuirassiers, hussards, escadron territorial de cavalerie, groupe cycliste de division de cavalerie) : 264 morts soit 1.9% (France=1%).

Génie : 273 morts soit 1.9% (France=1.9%).

Artillerie : 916 morts soit 6.5% (France=5.7%).

Infanterie : 12 191 morts soit 86.8% (France=88.4%).

Répartition dans l'infanterie

Légion étrangère : 24 morts soit 0.2% (France=0.8%).

Divers (Régiment léger, cuirassiers à pied, groupe cycliste, groupe spécial) : 35 morts soit 0.3% (France<0.1%).

Régiments d'infanterie territoriale : 358 morts soit 2.9% (France=3.5%).

Régiments d'infanterie coloniale, zouaves, tirailleurs, bataillon d'infanterie légère d'Afrique, bataillons et régiments d'infanterie coloniale du Maroc, somalis, spahis, régiment mixte colonial, bataillon du pacifique..... : 540 morts soit 4.4% (France=17.6%).

Chasseurs (Dont territoriaux, chasseurs cyclistes, chasseurs forestiers) : 1 534 morts soit 12.6% (France=8.6%).

Régiments d'infanterie : 9 700 morts soit 79.6% (France=69.5%) et 69.1% de la totalité des soldats décédés (France=61.4%).

LES REGIMENTS LES PLUS TOUCHES

Je ne cite que les régiments qui représentent plus de 2% de la liste.

106° régiment d'infanterie : 641 morts.

132° régiment d'infanterie : 473 morts.

154° régiment d'infanterie : 638 morts.

155° régiment d'infanterie : 550 morts.

161° régiment d'infanterie : 447 morts.

294° régiment d'infanterie : 318 morts.

306° régiment d'infanterie : 342 morts.

332° régiment d'infanterie : 318 morts.

355° régiment d'infanterie : 292 morts.

94° régiment d'infanterie : 775 morts.

EVOLUTION DES DECES AU COURS DES CONFLITS

15 fiches sans indications.

Un soldat du 25° bataillon de chasseurs à pied est "Tué à l'ennemi" le 06 Août 1914 en Meurthe-et-Moselle.

Un militaire du 118° régiment d'infanterie disparait le 11 Novembre 1918. Cette fiche serait à vérifier.

Un 2° classe est "Tué à l'ennemi" le 10 Novembre 1918.

303 soldats décèdent après le 11 Novembre 1918 soit 2.2% (France=2.1%). Il faut noter un soldat disparu en Bulgarie et 2 soldats "Tués à l'ennemi" en Allemagne et en Serbie.

1914

4 fiches sans indication.

Août : 610 morts (2 sans date précise) dont 262 le 22.

Septembre : 1322 morts dont 16 sans date précise.

Octobre : 620 morts dont 1 sans date précise.

Novembre : 349 morts.

Décembre : 255 morts dont 1 sans date précise.

Pour 1914 : 3160 morts soit 22.5% (France=23.6%).

1915

1 fiche sans date précise.

Janvier : 318 morts dont 1 sans date précise.

Février : 342 morts.

Mars : 357 morts dont 1 sans date précise.

Avril : 474 morts.

Mai : 352 morts.

Juin : 323 morts.

Juillet : 321 morts.

Août : 123 morts.

Septembre : 641 morts dont 2 sans date précise.

Octobre : 461 morts.

Novembre : 72 morts.

Décembre : 55 morts.

Pour 1915 : 3840 morts soit 27.3% (France=26.2%).

1916

Janvier : 45 morts.

Février : 232 morts dont 1 sans date précise.

Mars : 223 morts.

Avril : 271 morts.

Mai : 477 morts.

Juin : 324 morts.

Juillet : 212 morts.

Août : 140 morts.

Septembre : 464 morts.

Octobre : 360 morts.

Novembre : 182 morts dont 1 sans date précise.

Décembre : 80 morts sont 1 sans date précise.

Pour 1916 : 3010 morts soit 21.4% (France=19%).

1917

Janvier : 27 morts.

Février : 31 morts.

Mars : 105 morts.

Avril : 494 morts.

Mai : 275 morts.

Juin : 100 morts.

Juillet : 88 morts.

Août : 210 morts.

Septembre : 119 morts dont 1 sans date précise.

Octobre : 83 morts.

Novembre : 40 morts.

Décembre : 34 morts.

Pour 1917 : 1606 morts soit 11.4% (France=12.1%).

1918

Janvier : 32 morts.

Février : 29 morts.

Mars : 119 morts dont 2 sans date précise.

Avril : 165 morts.

Mai : 176 morts.

Juin : 230 morts dont 1 sans date précise.

Juillet : 299 morts.

Août : 293 morts dont 1 sans date précise.

Septembre : 238 morts.

Octobre : 424 morts.

Novembre (Jusqu'au 11 inclus) : 107 morts.

Pour 1918 : 2112 morts soit 15% (France=15.9%).

Conclusion

- Année la plus meurtrière : 1915, comme au niveau national : cf "Récapitulatif du nombre de morts par an et par mois".

- Mois le plus meurtrier : Septembre 1914, comme au niveau national : cf "Récapitulatif du nombre de morts par mois".

- Jour le plus meurtrier : 22 Août 1914; au niveau national, il s'agit du 25 Septembre 1915 : cf "25 Septembre 1915".

LIEU DE DECES

22 fiches sans renseignement.

12 morts en ambulance sans précision de département.

19 morts à l'hôpital sans précision de département.

1 mort en infirmerie sans précision de département.

Zone de front

Aisne : 1539 morts dont 2 en poste de secours, 109 en ambulance et 47 à l'hôpital   Albanie : 3 morts dont 1 en ambulance   Algérie : 7 morts dont 3 à l'hôpital   Allemagne : 202 morts dont 8 en ambulance et 95 à l'hôpital   Alsace : 127 morts dont 13 en ambulance et 4 à l'hôpital   Ardennes : 137 morts dont 12 en ambulance et 6 à l'hôpital   Belgique : 491 morts dont 21 en ambulance et 15 à l'hôpital   Bulgarie : 7 morts dont 3 en ambulance et 1 à l'hôpital   Cameroun : 1 mort   Grèce : 75 morts dont 6 en ambulance et 40 à l'hôpital   Haute-Marne : 28 morts dont 24 à l'hôpital   Italie : 9 morts dont 4 en ambulance et 3 à l'hôpital   Lorraine : 64 morts dont 6 en ambulance et 5 à l'hôpital   Macédoine : 3 morts   Marne : 3247 morts dont 1 en poste de secours, 1 en infirmerie, 1 en asile, 249 en ambulance et 348 à l'hôpital   Maroc : 14 morts dont 2 en ambulance et 2 à l'hôpital   Mer : 27 morts dont 3 sur un navire-hôpital   Meurthe-et-Moselle : 652 morts dont 43 en ambulance et 68 à l'hôpital   Meuse : 3728 morts dont 1 en poste de secours, 188 en ambulance et 412 à l'hôpital   Nord : 81 morts dont 5 en ambulance et 45 à l'hôpital   Oise : 431 morts dont 90 en ambulance et 60 à l'hôpital   Orient (Sans précision) : 2 morts dont 1 en ambulance   Pas-de-Calais : 501 morts dont 29 en ambulance et 24 à l'hôpital   Russie : 1 mort   Seine-et-Marne : 84 morts dont 11 en ambulance et 18 à l'hôpital   Serbie : 56 morts dont 17 en ambulance et 1 à l'hôpital   Somme : 1424 morts dont 1 dans un asile, 1 dans un poste de recueil, 76 en ambulance et 120 à l'hôpital   Territoire-de-Belfort : 9 morts dont 2 en ambulance et 6 à l'hôpital   Tunisie : 8 morts dont 1 en ambulance et 6 à l'hôpital   Turquie : 15 morts dont 1 à l'hôpital   Ukraine : 1 mort à l'hôpital   Vietnam : 1 mort à l'hôpital   Vosges : 90 morts dont 4 en ambulance et 44 à l'hôpital.

Zone arrière

924 morts dont 54 dans les départements limitrophes (Hors zone de front).

Conclusion

- Fronts les plus meurtriers : 1)Meuse   2)Marne   3)Aisne   4)Somme   5)Meurthe-et-Moselle.

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Répartition des morts sur le front occidental".

AGE DES SOLDATS DECEDES

30 fiches sans renseignement.

Je trouve chez les civils les âges extrêmes de décès : 1 an et 77 ans.

Un soldat du 65° bataillon de chasseurs à pied, Truchon Désiré, est "Tué à l'ennemi" à 14 ans; cette fiche est à vérifier.

Un 2° classe décède de ses blessures à 16 ans.

Un capitaine et un lieutenant colonel meurent de maladie à 62 ans.

3 militaires décèdent de leur blessures à 58 ans.

Un capitaine est "Tué à l'ennemi" à 56 ans.

L'âge moyen de décès est de 27 ans et 1 mois (France=27 ans et 4 mois).

La classe d'âge la plus représentée est celle des 20 ans, comme au niveau national : cf "Histogramme des classes d'âge".

LES GRADES

Voir chapitre "Ils ont tous soufferts".

10 fiches sans renseignement.

Officiers : 559 morts soit 4% (France=2.75%).

Sous-officiers : 1473 morts soit 10.5% (France=8%).

Militaires du rang : 12004 morts soit 85.5% (France=89.2%).

TYPES DE MORT

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Types de mort selon les fronts".

- Pour les soldats natifs de la Marne :

33 fiches sans indication.

Fusillé : 1 mort

Fusillé par l'ennemi : 1 mort.

Suicide : 5 morts.

Décès dus aux gaz : 28 morts.

Décès en captivité sans autre précision : 61 morts.

Décès par accident : 129 morts.

Disparus (Dont jugement et naufrage) : 866 soit 6.2% (France=8.2%).

Décès par maladies : 1401 morts soit 10% (France=11.8%).

Décès dus aux blessures : 2826 morts soit 20.1% (France=20%).

"Tués à l'ennemi" (Dont "Morts pour la France") : 8695 morts soit 61.9% (France=58.7%).

ANNEE DE NAISSANCE

10 fiches sans renseignement.

Les années extrêmes de naissance sont celles de civils : 1837 et 1916.

Pour les soldats, les années extrêmes de naissance sont 1853 (1 mort) et 1900 (5 morts).

L'année moyenne de naissance est 1888.

L'année de naissance la plus représentée est 1893 avec 980 morts.

 


 

 

 

 

 

 



 





 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour le Lundi, 23 Octobre 2017 09:06