Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 47 guests, 1 bots online
Votre IP: 54.198.3.15
 , 
Today: Juil 17, 2018
Menu principal
le Gard PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 22 Mars 2018 15:35

Voici la liste des soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs du département du Gard. Cette liste a été effectuée à partir du site du Ministère de la Défense "Mémoire des Hommes". En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non Morts pour la France"; mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

CLIQUEZ ICI

Attention, l'ouverture de ce fichier OpenOffice peut prendre quelques minutes...........

Les abréviations utilisées sont : bca=bataillon de chasseurs alpins   bcp=bataillon de chasseurs à pied   bila=bataillon d'infanterie légère d'Afrique   bts=bataillon de tirailleurs sénégalais   rac=régiment d'artillerie de campagne   ral=régiment d'artillerie lourde   rap=régiment d'artillerie à pied   rg = régiment génie   ri=régiment d'infanterie   ric=régiment d'infanterie coloniale    ricm=régiment infanterie coloniale du Maroc   rit=régiment d'infanterie territoriale   rta=régiment de tirailleurs algériens   rtm=régiment de tirailleurs marocains   rtt=régiment de tirailleurs tunisiens   rz=régiment de zouaves   sim=section d'infirmiers militaires.

Remarques sur ce travail

De par mon fait, de par les erreurs contenues dans les fiches "Mémoire des Hommes", mais aussi par la difficulté à lire certaines écritures, ce travail contient des inexactitudes. Veuillez m'en excuser.

Certains soldats (26) n'ont pas de communes de naissance, je n'ai pas réussi à les lire.

COMPARAISON AVEC LES RECENSEMENTS DE 1891 ET DE 1911

Cette comparaison permet de mieux appréhender d'éventuels mouvements de population (Emigration/immigration).

J'ai trouvé 10 651 soldats décédés durant la guerre 14-18 et natifs du Gard, soit 2.5% de la population de 1891 (419 388 habitants) et 2.6% (413 458 habitants). J'avais estimé les pertes, dans mes premiers travaux, à 2.5% par rapport à la population de 1891 et à celle de 1911 ; cf "Tableau des départements".

Ces résultats sont aussi à comparer avec les travaux de Mrs Rouvières et Gilles.

Résultats au niveau national : 3.2% de la population de 1891 et 3% de la population de 1911.

REPARTITION DES SOLDATS

Voir chapitre "Les différentes armes".

3 fiches sans indications.

Aviation, aérostation : 36 morts soit 0.3% (France=0.3%).

Service de santé (Personnel d'hôpital, sections d'infirmiers militaires, infirmière militaire) : 57 morts soit 0.5% (France=0.4%).

Marine : 81 morts soit 0.8% (France=0.7%).

Cavalerie (Chasseurs d'Afrique, dragons, hussards, régiment léger, cuirassiers, chasseurs à cheval) : 117 morts soit 1.1% (France=1%).

Divers (Escadrons du train, sections de C.O.A., sections de chemin de fer, état-major, gendarmerie, secrétaires d'état-major, sections de télégraphistes, travailleurs indochinois, régiment de chars d'assaut, douanes, intendance, service hydrographie, service de surveillance des prisonniers de guerre, trésorerie et poste......) : 153 morts soit 1.4% (France=1%).

Génie : 284 morts soit 2.7% (France=1.9%).

Artillerie : 718 morts soit 6.7% (France=5.7%).

Infanterie : 9 202 morts soit 86.4% (France=88.4%).

Répartition dans l'infanterie

Légion étrangère : 12 morts soit 0.1% (France=0.8%).

Divers (Groupe spécial, cuirassiers à pied) : 27 morts soit 0.3% (France<0.1%).

Régiments d'infanterie territoriale : 337 morts soit 3.7% (France=3.5%).

Chasseurs (Dont territoriaux) : 1 368 morts soit 14.9% (France=8.6%).

Régiments d'infanterie coloniale, zouaves, tirailleurs, bataillons d'Afrique, tirailleurs somalis, régiments d'Afrique, spahis, bataillon de la Chaouia, compagnie saharienne Ourgha, régiment d'infanterie coloniale du Maroc.... : 1 622 morts soit 17.6% (France=17.6%).

Régiments d'infanterie : 5 836 morts soit 63.4% (France=69.5%) et 54.8% de la totalité des soldats décédés (France=61.4%).

REGIMENTS LES PLUS TOUCHES

Je ne cite que les régiments qui représentent plus de 2% de la liste.

163° régiment d'infanterie : 286 morts.

240° régiment d'infanterie : 419 morts.

255° régiment d'infanterie : 248 morts.

40° régiment d'infanterie : 629 morts.

55° régiment d'infanterie : 373 morts.

8° régiment d'infanterie coloniale : 245 morts.

EVOLUTION DES DECES AU COURS DU CONFLIT

3 fiches sans renseignement.

3 soldats décèdent le 06 Août 1914 : 2 d'un accident et 1 de maladie.

2 militaires sont "Tués à l'ennemi" le 07 Août 1914.

7 militaires meurent le 11 Novembre 1918 : un est porté disparu dans les Ardennes ( LARET Charles), 1 décède en captivité et 5 meurent de maladie.

1 soldat est "Tué à l'ennemi" le 08 Novembre 1918.

290 soldats décèdent après le 11 Novembre 1918, soit 2.7% (France=2.1%). Il faut noter un "Tué à l'ennemi" (Lamouroux Edouard) dans les Ardennes le 17 Novembre 18; cette information serait à vérifier.

1914

4 fiches sans indications.

Août : 931 morts (24 sans date précise) dont 290 le 20.

Septembre : 941 morts dont 17 sans date précise.

Octobre : 281 morts dont 1 sans date précise.

Novembre : 249 morts dont 4 sans date précise.

Décembre : 304 morts dont 4 sans date précise.

Pour 1914 : 2 710 morts soit 25.4% (France=23.6%)

1915

Janvier : 191 morts dont 1 sans date précise.

Février : 205 morts dont 1 sans date précise.

Mars : 192 morts dont 1 sans date précise.

Avril : 287 morts.

Mai : 246 morts dont 3 sans date précise.

Juin : 420 morts dont 7 sans date précise.

Juillet : 257 morts dont 2 sans date précise.

Août : 106 morts.

Septembre : 375 morts dont 2 sans date précise.

Octobre : 229 morts.

Novembre : 59 morts.

Décembre : 63 morts.

Pour 1915 : 2 630 morts soit 24.7% (France=26.2%).

1916

Janvier : 69 morts.

Février : 133 morts dont 1 sans date précise.

Mars : 181 morts dont 2 sans date précise.

Avril : 106 morts.

Mai : 163 morts.

Juin : 230 morts dont 1 sans date précise.

Juillet : 261 morts dont 1 sans date précise.

Août : 233 morts.

Septembre : 292 morts dont 1 sans date précise.

Octobre : 175 morts.

Novembre : 131 morts.

Décembre : 134 morts.

Pour 1916 : 2 108 morts soit 19.8% (France=19%).

1917

Janvier : 107 morts.

Février : 28 morts.

Mars : 82 morts.

Avril : 288 morts dont 3 sans date précise.

Mai : 206 morts.

Juin : 115 morts.

Juillet : 79 morts.

Août : 116 morts.

Septembre : 62 morts.

Octobre : 131 morts.

Novembre : 46 morts.

Décembre : 35 morts dont 2 sans date précise.

Pour 1917 : 1295 morts soit 12.2% (France=12.1%).

1918

Janvier : 18 morts.

Février : 30 morts.

Mars : 50 morts.

Avril : 106 morts dont 1 sans date précise.

Mai : 125 morts.

Juin : 161 morts.

Juillet : 239 morts.

Août : 220 morts.

Septembre : 215 morts.

Octobre : 368 morts.

Novembre (Jusqu'au 11 inclus) : 82 morts.

Pour 1918 : 1 613 morts soit 15.1% (France=15.9%).

Conclusion

- Année la plus meurtrière : 1914; au niveau national, il s'agit de 1915 : cf "Récapitulatif du nombre de morts par an et par mois".

- Mois le plus meurtrier : Septembre 1914, comme au niveau national : cf "Récapitulatif du nombre de morts par mois".

- Jour le plus meurtrier : 20 Août 1914; au niveau national, il s'agit du 25 Septembre 1915 : cf "25 Septembre 1915".

LIEU DE DECES

9 fiches ans renseignement.

15 morts en ambulance sans précision de département.

7 morts à l'hôpital sans précision de département.

1 mort en infirmerie sans précision de département.

Zone de front

Aisne : 964 morts dont 1 dans un poste de secours, 90 dans une ambulance et 22 dans un hôpital   Albanie : 8 morts dont 5 dans une ambulance   Algérie : 10 morts dont 8 à l'hôpital   Allemagne : 174 morts dont 6 en ambulance et 78 à l'hôpital   Alsace : 475 morts dont 30 en ambulance et 22 à l'hôpital   Ardennes : 77 morts dont 8 en ambulance et 4 à l'hôpital   Belgique : 321 morts dont 22 en ambulance et 26 à l'hôpital   Bessarabie : 1 mort   Bulgarie : 13 morts dont 7 en ambulance et 1 à l'hôpital   Cameroun : 1 mort   Crimée : 2 morts à l'hôpital   Grèce : 120 morts dont 9 dans une ambulance et 73 à l'hôpital   Hongrie : 3 morts dont 1 à l'hôpital   Italie : 14 morts dont 3 en ambulance et 3 à l'hôpital   Lorraine : 433 morts dont 1 en ambulance et 11 à l'hôpital   Macédoine : 8 morts dont 1 à l'hôpital   Marne : 1850 morts dont 1 dans un train, 1 dans un poste de secours, 191 en ambulance et 96 à l'hôpital   Maroc : 19 morts dont 2 en ambulance et 3 à l'hôpital   Mer : 144 morts dont 5 à l'hôpital   Meurthe-et-Moselle : 376 morts dont 22 en ambulance et 48 à l'hôpital   Meuse : 2637 morts dont 166 en ambulance et 214 à l'hôpital   Nord : 51 morts dont 8 en ambulance et 26 à l'hôpital   Oise : 310 morts dont 55 dans une ambulance et 35 à l'hôpital   Orient (Sans précision) : 1 mort   Pas-de-Calais : 383 morts dont 1 en poste de secours, 22 en ambulance et 20 à l'hôpital   Roumanie : 1 mort en ambulance et 2 à l'hôpital   Seine-et-Marne : 31 morts dont 2 en ambulance et 16 à l'hôpital   Serbie : 134 morts dont 1 en poste chirurgical, 4 en groupe chirurgical, 27 en ambulance et 5 à l'hôpital   Somme : 950 morts dont 86 en ambulance et 63 à l'hôpital   Territoire-de-Belfort : 2 morts en ambulance et 2 morts à l'hôpital   Tunisie : 30 morts dont 1 dans une ambulance et 7 à l'hôpital   Turquie : 109 morts dont 1 dans une ambulance et 1 à l'hôpital   Vietnam : 1 mort   Vosges : 353 morts dont 13 en ambulance et 87 à l'hôpital.

Zone arrière

1 019 morts dont 258 dans le Gard et 155 dans les départements limitrophes.

Conclusion

- Fronts les plus meurtriers : 1)Meuse   2)Marne   3)Aisne   4)Somme   5)Alsace.

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Répartition des morts sur le front occidental".

AGE DES SOLDATS DECEDES

15 fiches sans renseignement.

Un soldat est "Tué à l'ennemi" à l'âge de 15 ans, sa fiche serait à vérifier (Audoyer Emmanuel).

Un 2° classe est "Tué à l'ennemi" à 16 ans.

Un militaire "Mort pour la France" décède en 1961 à l'âge de 75 ans.

Un général de brigade est "Tué à l'ennemi" à l'âge de 64 ans.

L'âge moyen de décès est de 27 ans et 3 mois (France=27 ans et 4 mois).

La classe d'âge la plus représentée est celle des 21 ans; au niveau national, il s'agit de celle des 20 ans : cf "Histogramme des classes d'âge".

LES GRADES

Voir chapitre "Ils ont tous soufferts".

4 fiches sans renseignement.

Officiers : 347 morts soit 3.3% (France=2.75%).

Sous-officiers : 828 morts soit 7.8% (France=8%).

Militaires du rang : 9 472 morts soit 88.9% (France=89.2%).

TYPES DE MORT

- Pour l'ensemble des troupes françaises : cf "Types de mort selon les fronts".

- Pour les soldats natifs du Gard :

25 fiches sans renseignement.

Suicide : 1 mort.

Soldat fusillé : 1 mort.

Décédés lors d'émeutes : 2 morts.

Décès en captivité sans autre précision : 36 morts.

Décès dus aux gaz : 43 morts.

96 décès par accident.

Disparus (Dont jugement et naufrage) : 1005 soit 9.4% (France=8.2%).

Décès dus aux maladies : 1 287 morts soit 12.1% (France=11.8%).

Décès par blessures : 2 240 morts soit 18.7% (France=20%).

"Tués à l'ennemi" (Dont "Morts pour la France") : 5 915 morts soit 55.5% (France=58.7%).

ANNEES DE NAISSANCE

6 fiches sans renseignement.

Les années extrêmes de naissance sont 1850 (1 mort) et 1900 (11 morts).

L'année moyenne de naissance est 1888.

L'année de naissance la plus représenté est 1895 avec 782 morts.

 

 

 

 

 

 


 

 


Mise à jour le Dimanche, 01 Juillet 2018 10:25