Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 23 guests, 1 bots online
Votre IP: 54.224.164.166
 , 
Today: Nov 19, 2017
Menu principal
Les cantons de Vitré-Ouest et de Vitré-Est (Ille-et-Vilaine) PDF Imprimer Envoyer

 

Les deux cantons de Vitré se situent à l'Est de L'Ille et Vilaine.Mon père, René, est natif de Landavran et ma mère, Marie, de Val d'Izé.

Le canton de Vitré-Est comprend les communes de :

Balazé, Bréal-sous-Vitré, la Chapelle-Erbrée, Châtillon-en-Vendelais, Erbrée, Mondevert, Montautour, Princé,

Saint-M'hervé, Vitré (fraction)

 

Le canton de Vitré-Ouest comprend les communes de :

Champeaux, Cornillé, Landavran, Marpiré, Mecé, Montreuil-des-Landes, Montreuil-sous-Pérouze, Pocé-les-Bois,

Saint-Aubin-des-Landes, Saint-Christophe-des-Bois, Taillis, Vald'Izé, Vitré (fraction)

 

Je vais recencer, à partir du fichier "Mémoire des Hommes" les soldats Morts pour la France de ces différentes communes. En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non-Morts pour la France", mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

 

Cliquez ICI

Utilisez la loupe pour pouvoir lire le tableau

Rectificatif : GALESNE Henri, du 130° ri, n'est pas décédé le 29.09.14, mais le 23.09.14.

 

Je trouve 989 soldats, natifs des 2 cantons de Vitré, présents dans le fichier "Mémoire des Hommes".

Du fait de ma méthode de travail, de la difficulté de lecture de certaines fiches, il y a forcément des inexactitudes,

je demande donc au lecteur, si il le veut, de me communiquer les erreurs.

Il y a aussi des fiches non exploitables (cf chapitre méthodologie) , je pense que le nombre de soldats décédés est

légèrement supérieur à 1000.

Le nombre d'habitants en 1911 est, pour les 2 cantons, de 27031

La guerre a emporté a peu près 3.7% de la population (1911) de ces 2 cantons ruraux, France = 3 %,
Ille-et-Vilaine = 3.71%. Si on compare à la population de 1891, le pourcentage de morts est de 3.49 % ( Département : 3.60, France : 3.2)

Voici les résultats détaillés :

Balazé : 83 soit 4.9% de la population 1911 (1694 habitants) et 4.5 % de la population de 1891 ( 1825 habitants)

Bréal sous vitré : 14 soit 3% de lapopulation 1911 ( 462 habitants ) et 2.8% de la population de 1891 (506 habitants)

Champeaux : 15 soit 3.6% de la population 1911 (421 habitants ) et 3.2 % de la population de 1891 ( 469 habitants )

Châtillon-en-Vendelais : 57 soit 3.8% de la population 1911 ( 1498 habitants) et 3.9% de la population de 1891 (1457 habitants)

Cornillé : 30 soit 4.6% de la population 1911 (653 habitants) et  4.2% de la population de 1891 (708 habitants)

Erbrée : 61 soit 4.4% de la population 1911 (1374 habitants) et  4.2% de la population de 1891 (1465 habitants)

La Chapelle-Erbrée : 23 soit 3.7 % de la population 1911 (618 habitants) et 3.3% de la population de 1891 (690 habitants)

Landavran : 13 soit 5.1% de la population 1911 (255 habitants) et 4.1 % de la population de 1891 (318 habitants)

Marpiré : 28 soit 6.1 % de la population 1911 (460 habitants) et 5.4% de la population de 1891 (520 habitants)

Mecé : 41 soit 5 % de la popuation 1911 (813 habitants) et 4.6%  de la population de 1891 (895 habitants)

Mondevert : 17  soit 5.2% de la population (328 habitants) et 5% de la population de 1891 (342 habitants)

Montautour : 16 soit 5.1% de la population 1911 (313 habitants) et 4.1% de la population de 1891 (391 habitants)

Montreuil-des-Landes : 17 soit 5.5 % de la population 1911 (307 habitants) et 5.3% de la population de 1891 (320 habitants)

Montreuil-sous-Pérouse : 26 soit 4.9 % de la population 1911 (535 habitants) et 4.3% de la population de 1891 (605 habitants)

Pocé-les-Bois : 24  soit 3.7 % de la population 1911 (649 habitants) et 3.4% de la population de 1891 (704 habitants)

Princé : 35 soit 4.6 % de la population 1911 (757 habitants) et 4.5% de la population de 1891 (777 habitants)

Saint-Aubin-des-Landes : 9 soit 1.9 % de la population 1911 (486 habitants) et 1.7% de la population de 1891 (545 habitants)

Saint-Christophe-des-Bois : 28  soit 5.4 % de a population 1911 (522 habitants) et 4.8% de la population de 1891 (580 habitants)

Saint-M'Hervé : 70 soit 4.5 % de la population 1911 (1556 habitants) et 4.1% de la population de 1891 (1688 habitants)

Taillis : 44 soit 6.8 % de la population 1911 (648 habitants) et 6.4% de la population de 1891 (687 habitants)

Val d'Izé : 84 soit 4.1 % population 1911 (2069 habitants) et 3.8% de la ,population de 1891 (2228 habitants)

Vitré : 254  soit 2.4 % de la population 1911 (10613 habitants) et 2.4% de la population de 1891 (10607 habitants)

QUELS REGIMENTS?

LISTE DES ABREVIATIONS UTILISEES

fus mar = régiment de fusilliers marins,   reg chass = régiment de chasseurs,    reg marche = régiment de marche,

rg = régiment du génie,   ri = régiment d'infanterie,  ric = régiment d'infanterie coloniale,

ric maroc = régiment d'infanterie coloniale du maroc, rz = régiment de zouaves,

reg arti = rac = régiment d'artillerie de campagne,   train = escadron du train,   ral = régiment d'artillerie lourde

bcp = régiment de chasseurs à pied,   cuir = régiments de cuirassés,   hussard = rh = régiments de hussards

sim = section d'infirmiers militaires, bila = leg afr = bataillon d'infanterie légère d'Afrique

mixte zt = mixte zou = régiment mixte zouaves et tirailleurs, tir = régiment de tirailleurs,

bca = bataillon de chasseurs alpins,   drag = dragon = régiment de dragons,  rit = régiment d'infanterie territoriale

bts = bataillon de tirailleurs sénégalais, reg arti col = régiment d'artillerie coloniale,  rta = régiment de tirailleurs algériens

art assault = régiment d'artillerie d'assault, coa = corps administratif, reg arti pied = régiment d'artillerie à pied

 

 

La répartition des soldats décédés est la suivante

Régiment inconnu = 3

Marine = 1

Service de santé = 1

Artillerie = 35 = 3.50%   France 5.70%

Génie = 13 = 1%  Fance = 1.90%

Cavalerie = 9 = 1%  France = 1%

Divers ( train, administration) = 5

Infanterie = 922 soit plus de 93 % (France = 88.4%)

 

La répartition dans l'infanterie

Chasseurs = 25 = 3%  France = 8.60%

Régiments et bataillons coloniaux, zouaves, tirailleurs = 78  = 8%   France = 17.6%

régiment infanterie territoriale = 87 = 9 %  France = 3.50%

régiment d'infanterie = 732 = 79%  France = 69.50%

Les régiments les plus touchés

Je cite les régiments qui représentent plus de 2% de la liste des soldats décédés.

1er RIC = 23

124ème RI = 70

130ème RI = 55

2ème RI = 41

330ème RI = 22

41ème RI = 25

70ème RI = 80

76ème RIT = 74

94ème RI = 20

Vous pouvez voir les historiques de ces régiments sur le site de Jean-Luc Dron ou le site Chtimiste (cf liens de mon site)

 

Conclusion

- Très forte proportion de soldats appartenant à l'infanterie, c'est peut-être le cas pour tous les cantons ruraux français

- Les régiments les plus représentés sont locaux exeption faite pour le 94ème RI (casernement Bar-le-Duc)

- Beaucoup de morts dans l'infanterie territoriale; ceci est expliqué par les durs combats, menés en Belgique

par le 76ème RIT. Il a, entre autre, combattu en Octobre et Novembre 14, aux côtés, des célèbres fusilliers-marins de

l'amiral Ronarc'h.

L'histoire se rappelle de certains et en oublie d'autres

 

 

DATE DE DECES

Cind soldats n'ont pas de date de décès

Les cinq premiers décès datent du 10.08.14, le 130ème RI combat dans la première bataille sur le sol français à Mangiennes

Le dernier tué à l'ennemi, appartenant au 44 RAC, est décédé le 04.11.1918

Trois soldats sont morts après le 11.11.18

Décédés en Aout 14 : 68 dont 41 le 22.08

Septembre 14 : 45

Octobre 14 : 39

Novembre 14 : 40 dont 15 (tous du 76ème RIT) le 10.11

Décembre 14 : 17

Pour 1914 : 209 morts soit 21%

Décédés en Janvier 15 : 9

Février 15 : 17

Mars 15 : 22

Avril 15 : 35

Mai 15 : 42 dont 24 (tous appartenant au 70 RI) le 09.05

Juin 15 : 30

Juillet 15 : 17

Août 15 : 9

Septembre 15 : 77

Octobre 15 : 28

Novembre 15 : 5

Décembre 15 : 7

Pour 1915 : 298 morts soit 30%

Décédé en Janvier 16 : 3

Février 16 : 8

Mars 16 : 19

Avril 16 : 9

Mai 16 : 27

Juin 16 : 26

Juillet 16 : 28

Août 16 : 11

Septembre 16 : 19

Octobre 16 : 13

Novembre 16 : 4

Décembre 16 : 12

Pour 1916 : 179 morts soit 18%

Décédé en Janvier 17 : 1

Février 17 : 2

Mars 17 : 5

Avril 17 :  38

Mai 17 : 22

Juin 17 : 11

Juillet 17 : 7

Août 17 : 8

Septembre 17 : 11

Octobre 17 : 10

Novembre 17 : 2

Décembre 17 : 2

Pour 1917 : 119 soit 12%

Décédé en Janvier 18 : 2

Février 18 : 1

Mars 18 : 2

Avril 18 : 16

Mai 18 : 17

Juin 18 : 17

Juillet 18 :  35

Août 18 : 16

Septembre 18 : 16

Octobre 18 : 29

Novembre 18 (jusqu'au 11) : 5

Pour 1918 156 soit 16%

 

Conclusion

- 1915 est l'année la plus meurtriére, mais 1914 lui est, proportionellement, supérieure; (résultat équivalent pour la France)

- Le mois de Septembre 1915 (2ème offensive de la Marne) a enregitré le plus grand nombre de décès pour les 2 cantons.

Au niveau national, c'est le mois de Septembre 1914

- Le 22.08.1914 , 41 soldats des cantons de Vitré, sont Morts pour la France, c'est une journée noire pour cette région.

Au niveau français, le jour le plus meurtrier est, à mon avis, le 25.09.1915.

 

Lieu de Décès

Abréviations utlisées :

(amb) : décédé en ambulance   (hop) : décédé en hôpital

Zone de front

Aisne : 90 dont 9 en ambulance        Albanie : 1    Allemagne : 17 dont 7 en Hôpital    Alsace : 2 dont 1 en hôpital

Ardennes : 12 dont 1 en ambulance   Belgique : 122 dont 6 en ambulance et 3 en hôpital   Bulgarie : 1

Grèce : 4 dont 1 en ambulance et 3 en hôpital   Haut-Rhin : 3 dont 1 en ambulance  Macédoine : 2 dont 1 en ambulance

Mer : 2   Meurthe-et-Moselle : 17 dont 3 en ambulance  Meuse : 165 dont 16 en ambulance et 10 en hôpital

Marne : 245 dont 27 en ambulance et 11 en hôpital   Nord : 9 dont 5 en hôpital   Oise : 37 dont 7 en ambulance et 9 en hôpital

Pas-de-Calais : 101 dont 6 en ambulance et 1 en hôpital   Serbie : 3 dont 1 en ambulance  Somme : 73 dont 5 en ambulance et

4 en hôpital   Vosges : 4 dont 3 en ambulance et 1 en en hôpital

Zone arrière

65 décès dont 20 en Ille-et-Vilaine

Nombre de soldats où je n'ai pas la donnée : 11

 

Conclusion

- La Marne arrive largement en tête (25%) devant la Meuse (17 %)

- Ces soldats ont aussi beaucoup combattus en Belgique (12%) et dans le Pas-de-Calais (10%), 3ème et 4ème fronts

les plus meurtriers ; au niveau national ,l'Aisne est 3ème et la Somme 4ème.

- La proportion de décès sur le fronts étrangers (Allemagne comprise) est faible : 3% contr 4.77% au niveau national

- 7% des sodats sont décédés en zone arrière ( 5.94% pour l'ensemble des sodats français), une bonne partie est

décédée en Ille-et-Vilaine. Les autorités faisaient sans doute un effort pour rapatriés les malades et blessés près des

familles

 

Le type de mort

abréviations utilisées dans le tableau

acc=accident, bles=blessure, cap=captivité, chu=chute d'avion, dis=disparu, jug=jugement, mal =maladie,

mpf = Mort pour la france, nau=naufrage, tae=tué à l'ennemi

Résultats

Décès suite à accident, chute d'avion : 4  Décès suite à exposition au Gaz : 3

Décès suite à blessures : 412   Décès suite maladie : 71   Decès sur le terrain : 481 dont 45 disparus et 1 décès en naufrage.

Décès en captivité : 4

Conclusion

Tué à l'ennemi : 44%  Disparus : 5%  Blessures : 42%  Maladie : 7%  : résultats pour les soldats des 2 cantons étudiés

Tué à l'ennemi : 58.7%  Disparus : 8.2% Blessures : 20%  Maladie : 11.8% : résultats pour l'ensemble des soldats français

 

Age des soldats morts

 

Le plus jeune : 16 ans, les deux plus agés : 54

Age moyen : 28 ans contre 27 ans et 4 mois pour l'ensemble des soldats français. La différence est sans doute due au nombre

de décédés du 76ème RIT

La classe d'âge la plus représentée est celle des 21 ans (20 ans pour l'ensemble des soldats français)

Quel grade?

Liste des abréviations utilisées

1c = 1ère classe   2c = 2ème classe

1 (exemple : 1 canonnier) = premier (premier canonnier)    2 (exemple : 2 canonnier = 2ème canonnier)

Officiers superieurs :   2
Officiers subalterne : 18
Sous-officiers : 49
Hommes du rang : 920
Conclusion

2 % d'officiers (contre 2.75 % au niveau national)

5 % de sous-officiers (contre 8.01%)

93 % d'hommes du rang (contre 89.2%)

 

 

 

Mise à jour le Vendredi, 16 Janvier 2015 19:16