Top Module Empty
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

We have: 48 guests, 2 bots online
Votre IP: 54.198.3.15
 , 
Today: Juil 17, 2018
Menu principal
Soissons (Aisne) PDF Imprimer Envoyer

 

Soissons est une ville de l'Aisne dans laquelle j'ai passée les premiers mois de ma vie. Soissons est une ville qui a beaucoup souffert de la guerre 1418 : elle a été deux fois prises par les Allemands (Septembre 14 et printemps 1918) En 1914, c'est une ville qui est à la fois chef lieu de canton et chef lieu d'arrondissement, c'est aussi une ville de garnison.

Voici la liste des sodats "Morts pour la France" natifs de Soissons. Cette liste  a eté effectuée à partir du fichier "Mémoire des Hommes". En Novembre 2014, "Mémoire des Hommes" a intégré les fiches des soldats "Non-Morts pour la France"; mon travail ne tient pas compte de ces fiches.

Cliquez ici

Utilisez la loupe si nécessaire

Les abréviations utilsées sont : ri = régiment d'infanterie  rit = régiment d'infanterie territoriale  ric = régiment d'infanterie coloniale  bcp = baraillon de chasseurs à pied  bca = bataillons de chasseurs alpins  rac = régiment d'artillerie de campagne

J'ai trouvé dans le fichier "Mémoire des Hommes" 324 soldats natifs de Soissons et ayant été déclarés morts pour la France, soit 2.2 % de la population de 1911 (14 458 habitant). Ce chiffre est de 3 % pour la France et de 2.85 % pour le département.
Comparaison avec la population de 1891 (12074 hab) : 2.7 % ( France = 3.2%, Aisne : 2.8 %)

 

REPARTITION DES SOLDATS

Sans information : 1

Artillerie : 18 soit 5.6% (France = 5.7 %)

Marins : 5 soit 1.5 %

Génie : 6 soit 1.9% (France=1.9%)

Cavalerie (cuirassiers, hussards, dragons) : 5 soit 1.5 % (France = 1%)

Divers (escadron du train, section militaire d'infirmiers, administration, état-major) : 6 soit 1.9 % (France = 1%)

Infanterie : 283 soit 87.3% (France = 88.4 %)

Répartition dans l'infanterie

Chasseurs : 23 soit 8.1 % (France = 8.6%)

Régiments coloniaux, tirailleurs, zouaves : 30 soit 10.6 % (France = 17.6 %)

Régiment d'infanterie territoriale : 4 soit 1.4 % (France = 3.50%)

Divers ( cuirassiers à pied) : 1

Régiment d'infanterie : 225 soit 79.5 % (France = 69.50%)

LES REGIMENTS LES PLUS TOUCHES

Je ne cite que les régiments qui représentent plus de 2 % des soldats originaires de Soissons, morts pour la France.

106ème régiment d'infanterie : 14

150ème régiment d'infanterie : 7

155ème régiment d'infanterie : 7

161ème régiment d'infanterie : 8

267ème régiment d'infanterie : 14

54ème régiment d'infanterie : 7

67ème régiment d'infanterie : 34

94ème régiment d'infanterie : 7

LES DECES AU COURS DU CONFLIT

Le 20.08.14, les premiers soldats originaires de Soissons sont tués ; ils appartiennent au 37ème ri et au 6ème ric

Le dernier soldat  meurt le 25.10.18 dans les Ardennes, il appartient au 81ème ri

8 soldats meurent après le 11.11.18

1914

Août : 27  morts dont 10 le 22

Septembre : 37 morts

Octobre : 8 morts

Novembre : 9 morts

Décembre : 7  morts

Pour 1914 : 88 morts soit 27.2%

1915

Janvier : 8 morts

Février : 9 morts

Mars : 7 morts

Avril : 19 morts

Mai : 3 morts

Juin : 12 morts

Juillet : 3 morts

Août : 1 mort

Septembre : 13 morts

Octobre : 5 morts

Novembre : 1 mort

Décembre : 0

Pour 1915 : 81 morts soit 25 %

1916

Janvier : 0

Février : 3 morts

Mars : 4 morts

Avril : 5 morts

Mai : 10 morts

Juin : 5 morts

Juillet : 7 morts

Août : 2 morts

Septembre : 9 morts

Octobre : 7 morts

Novembre : 1 mort

Décembre : 2 morts

Pour 1916 : 55 morts soit 17 %

1917

Janvier : 1 mort

Février : 0

Mars : 3 morts

Avril : 12 morts

Mai : 6 morts

Juin : 1 mort

Juillet : 2 morts

Août : 9 morts

Septembre : 1 mort

Octobre : 3 morts

Novembre : 1 mort

Décembre : 2 morts

Pour 1917 : 41 morts soit 12.7 %

1918

Janvier : 1 mort

Février : 0

Mars : 6 morts

Avril : 2 morts

Mai : 2 morts

Juin : 7 morts

Juillet : 10 morts

Août : 8 morts

Septembre : 6 morts

Octobre : 9 morts

Novembre (jusqu'au 11) : 0

Pour 1918 : 51 soit 15.7 %

Conclusion

L'année la plus meurtrière 1914

Le mois le plus meurtrier : Septembre 14 (comme au niveau national; cf chapitre "Les pertes humaines au cours du conflit")

Le jour le plus meurtrier : 22.08.1914; au niveau national, il s'agit, à mon avis, du 25.09.1915.

LIEU DE DECES

Fiche sans information : 4

Zones de front

Aisne : 46 dont 5 en ambulance et 3 en hôpital   Allemagne : 3 dont 2 en hôpital   Ardennes : 5  Belgique : 16 dont 3 en hôpital   Grèce : 1 en hôpital  Haut-Rhin : 1 en hôpital   Lorraine : 2   Marne : 51 dont 6 en ambulance, 1 en poste de secours et 3 en hôpital  Mer : 3  Meurthe-et-Moselle : 17 dont 1 en hôpital   Meuse : 89 dont 7 en ambulance, 1 en dépot de secours et 5 en hôpital  Nord : 1 en hôpital   Oise : 10 dont 2 en ambulance et 3 en hôpital   Pas-de-Calais : 8 dont 1 en ambulance   Seine-et-Marne : 1 en ambulance et 1 en hôpital  Serbie : 2 dont 1 en poste chirugical   Somme 31 dont 2 en hôpital  Vosges : 2

Zone arrière

31 dont  en  9 région parisienne (Val d'Oise, Val de Marne, Yvelines et Seine)

Conclusion

Pour les soldats issus de Soissons : Meuse (1er), Marne (2ème), Aisne (3ème), Somme (4ème), Meurthe-et-Moselle (5ème)

Pour les soldats ayant combattus dans l'armée française : Marne (1er), Meuse (2ème), Aisne (3ème), Somme (4ème), Pas-de-Calais (5ème) (cf chapitre "lieu de décès" du site)

AGE DES SOLDATS DECEDES

Le plus jeune est décédé à 18 ans

Le plus agé est mort à 52 ans de maladie

Le sodat "tué à l'ennemi" est décédé à l'âge de 47 ans

La classe d'âge la plus représentée est celle des 20 ans , comme pour l'ensemble des soldats français (cf chapitre "Age des soldats décédés" du site)

La moyenne d'âge de décès du soldat se Soissons est de 26 ans et 8 mois (contre 27 ans et 4 mois pour l'ensemble des soldats des troupes françaises)

LES GRADES

Officiers : 29 soit 9 % ( France = 2.75%)

Sous-officiers : 42 soit 13 % ( France = 8 %)

Hommes du rang : 253 soit 78 % ( France = 89.2%)

Le fait que Soissons soit une ville a permis à ses enfants d'avoir un meilleur accès à l'éducation et donc de plus hauts grades dans l'armée.

TYPE DE MORT

Les résultats qui suivent sont comparés aux résultats du chapitre "Comment meurt le soldat de la guerre 1418" de ce site.

Décès en captivité (sans précision) : 2

Décès par accident : 2

Décès par chute d'avion : 1

Soldats disparus (dont jugement et naufrage) : 24 soit 7.4 % (France = 8.2 %)

Décès dus aux maladies : 32 soit 9.9 % ( France = 11.8 %)

Soldats "Tué à l'Ennemi" (dont les "Morts Pour la France) : 192 soit 59.3% (France = 58.7%)

Décès dus aux blessures : 69 soit 21.3% (France = 20 %)

 

 

 

 

 

Mise à jour le Mercredi, 26 Novembre 2014 19:22